Archive pour gratitude

068 Adoration et présence de Dieu

Angelus, Dimanche 7 août 2005, Castel Gandolfo

Des milliers de jeunes sont sur le point de partir, ou sont déjà en route, vers Cologne pour la XX Journée mondiale de la Jeunesse qui, comme vous le savez, a pour thème : « Nous sommes venus l’adorer » (Mt 2, 2). On peut dire que toute l’Eglise est spirituellement mobilisée pour vivre cet événement extraordinaire, en se tournant vers les Mages comme vers des modèles particuliers de chercheurs du Christ, devant lequel s’agenouiller en adoration. Mais que signifie « adorer » ? S’agit-il d’une attitude d’un autre temps, privée de sens pour l’homme contemporain ? Non ! Une prière bien connue, que de nombreuses personnes récitent le matin et le soir, commence précisément par ces paroles : « Mon Dieu, je t’adore, je t’aime de tout mon coeur… ». A l’aube et au crépuscule, le croyant renouvelle chaque jour son « adoration », c’est-à-dire sa reconnaissance de la présence de Dieu, Créateur et Seigneur de l’univers. C’est une reconnaissance emplie de gratitude, qui part du plus profond du cœur et qui investit l’être tout entier, car ce n’est qu’en adorant et en aimant Dieu par-dessus tout que l’homme peut se réaliser pleinement lui-même.

Commentaires

055 L’adoration nous rend véritablement libres

Discours, Jeudi 22 décembre 2005, §5 (à la Curie Romaine à l’occasion de la présentation des vœux de Noël)

L’autre image contenue dans le thème de la Journée mondiale de la Jeunesse était l’homme en adoration : Nous sommes venus l’adorer. Avant toute activité et toute transformation du monde, il doit y avoir l’adoration. Elle seule nous rend véritablement libres ; elle seule nous donne les critères pour notre action. Précisément dans un monde où les critères d’orientation viennent progressivement à manquer et où existe la menace que chacun fasse de soi-même son propre critère, il est fondamental de souligner l’adoration. Pour tous ceux qui étaient présents, le silence intense de ce million de jeunes reste inoubliable ; un silence qui nous unissait et qui élevait chacun quand le Seigneur dans le Sacrement était déposé sur l’autel. Nous conservons dans nos cœurs les images de Cologne : elles sont une indication qui continue à agir. Sans mentionner de noms en particulier, je voudrais en cette occasion remercier tous ceux qui ont rendu possible la Journée mondiale de la Jeunesse ; mais remercions surtout ensemble le Seigneur, car, en définitive, Lui seul pouvait nous donner ces journées de la façon dont nous les avons vécues.

Commentaires

048 Rendre grâce au Seigneur

Audience générale, 19 avril 2006, §1

Dans la joie de Pâques, je voudrais avec vous rendre grâce au Seigneur, qui m’a appelé il y a exactement un an à servir l’Église comme Successeur de Pierre. Dieu ne manque pas de m’assister, avec le soutien de tous les saints, dans la mission qui m’a été confiée à la suite du bien-aimé Serviteur de Dieu le Pape Jean-Paul II. Votre proximité demeure aussi pour moi un grand réconfort. Merci de tout cœur de m’être unis spirituellement dans l’affection et dans la prière. Que Dieu m’accorde la grâce d’être un pasteur humble et assuré de son Église !

Commentaires

047 Le 19 avril 2005

Discours, Jeudi 22 décembre 2005, §12 (à la Curie Romaine à l’occasion de la présentation des vœux de Noël)

Enfin, dois-je encore rappeler ce jour du 19 avril de cette année où le Collège cardinalice, à ma grande crainte, m’a élu successeur du Pape Jean-Paul II, successeur de saint Pierre sur la chaire de l’Evêque de Rome ? Un tel devoir ne faisait certainement pas partie de ce que j’aurais jamais pu imaginer comme étant ma vocation. Ainsi, ce ne fut que par un grand acte de confiance en Dieu que je pus prononcer en toute obéissance mon « oui » à ce choix. Comme alors, je demande également aujourd’hui à chacun de vous votre prière, sur la force et le soutien de laquelle je compte. Dans le même temps, je désire remercier de tout cœur à présent, tous ceux qui m’ont accueilli et m’accueillent encore avec tant de confiance, de bonté et de compréhension, en m’accompagnant jour après jour par leur prière.

Commentaires

001 Sentiment de gratitude

Regina Cæli, 1er mai 2005 (VI Dimanche de Pâques)

Je m’adresse à vous pour la première fois de cette fenêtre, que la bien-aimée figure de mon vénéré prédécesseur a rendue familière à d’innombrables personnes dans le monde entier. Et pensons également à l’autre Fenêtre. De dimanche en dimanche, Jean-Paul II, fidèle à un rendez-vous devenu une agréable tradition, a accompagné pendant plus d’un quart de siècle l’histoire de l’Eglise et du monde, et nous continuons à le sentir plus proche que jamais. Mon premier sentiment est encore de gratitude à l’égard de tous ceux qui m’ont soutenu en ces jours par la prière, et de ceux qui, partout dans le monde, m’ont envoyé des messages et des vœux.

Commentaires

Eazy Islam |
Josue |
Passion Templiers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS